1ere rencontre internationale sur l;impact du réchauffement climatique sur la biodiversité Marine sous le thème : Biodiversite Marine : Preservation et enjeux d’avenir

1ere rencontre internationale sur l;impact du réchauffement climatique sur la biodiversité Marine sous le thème : Biodiversite Marine : Preservation et enjeux d’avenir

 Contexte et objectifs

La biodiversité est essentielle pour le développement naturel de tous les écosystèmes de notre planète. Une grande biodiversité augmente la stabilité et l’adaptabilité de la biosphère face aux modifications des conditions environnementales. Avec le changement climatique, le recul de la biodiversité est reconnu comme l’un des grands problèmes environnementaux à l’échelle mondiale.

Le changement global est désormais un fait incontestable qui n’a pas de frontières. Par conséquent, la coordination des stratégies entre les régions et les pays voisins est essentielle pour pouvoir faire face aux défis environnementaux que ce changement nous apportera. Ceci est plus péremptoire en milieu marin. En effet, le milieu marin est bien plus complexe que le milieu terrestre. En cela, les changements qui s’y produisent sont plus faciles à détecter car il est plus facile de mettre en œuvre des systèmes de surveillance qui fournissent des informations environnementales de manière plus automatisée ou, en tout cas, de manière plus routinière. Le milieu marin impose des limitations physiques qui n’existent pas dans le milieu terrestre.

La lère Rencontre Internationale sur la Biodiversité sous le thème: “Biodiversité marines – Préservation et Enjeux d’Avenir” entre dans le cadre des rencontres thématiques de l’équipe de recherche Biotechnologies et Valorisation des Ressources Végétales de l’Université Chouaib Doukkali et vise à créer un cadre d’échange et de partage de connaissances scientifiques autour de cette thématique. Elle s’adresse à des chercheurs, des étudiants chercheurs (doctorat, masters) et des étudiants futurs enseignants (étudiants de la Filière Enseignement Secondaire-SVT, de l’ESEF- El jadida).

Objectifs :

Renforcer les échanges scientifiques entre les différents chercheurs sur les thématiques de la valorisation des ressources végétales et plus particulièrement les ressources marines de la région d’El Jadida.

Développer des coopérations entre l’Université Chouaib Doukkali et les établissements de l’Université de Cadix à savoir la Faculté des Sciences Marines et Environnementales, l’Institut Universitaire de Recherche Marine (INMAR) et le Campus d’Excellence Internationale de la Mer (CEIMAR) autour de la Biodiversité marine et les enjeux des changements climatiques.

Promouvoir la recherche scientifique nationale dans le domaine de la Biodiversité marine notamment avec l’INRH de Tanger,

– Valoriser les travaux de recherche par l’élaboration de projets de recherche développement.

Sensibiliser les jeunes chercheurs et les étudiants sur l’importance de la préservation de la biodiversité marine